Un amour impossible [ Libre ~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un amour impossible [ Libre ~]

Message  Invité le Mar 30 Juil - 15:14

Il faisait étrangement froid pour une journée d'été. Le ciel, miné de gris, pleurait son trop pleins d'eau sur l'Elder tout entière dans un brouillard dense et humide. C'était en vérité l'une de ces journées sombres et pluvieuses qui vous donnait envie de vous étendre sur votre canapé, un bon bouquin à la main, tout cela bien emmitouflé dans un drap épais. À l'extérieur, peu de citoyens et de visiteurs osaient franchir le mur humide qui s'écoulait du ciel : celle-ci s'abattait avec acharnement sur le sol détrempé des ruelles et lorsqu'une seule partie de votre peau lui apparaissait découverte, l'eau glacial qui s'y abattait vous enlevait l'envie de poursuivre votre chemin. Seule une jeune femme revêtue d'une cape sombre s'avançait avec assurance contre la tempête, la tête haute et la démarche mesurée.

C'était la première mission qu'on confiait à Ellana. Mais déjà, sa volonté de fer semblait avoir envoûter les nobles personnages qui se chargeaient de la distribution des missions. Elle le voyait dans leurs yeux, ils croyaient en elle. Ellana avait hérité de cette mission la veille et, depuis, elle n'avait pas fermer l'oeil. En bonne mercenaire qu'elle était, la jeune femme avait passé la nuit à se renseigner sur différents aspects de sa mission. L'hiérarchie, les coutumes de la bourgeoisie et les mariages arrangés en faisaient partis. C'est ainsi que, très tôt à l'aube, la mercenaire s'était glissée hors de sa chambre d'hôtel (elle n'a pas encore de chez-soi) et avait enfilé une cape et des bottes de cuir. Une sacoche, elle aussi en cuir, nouée à son épaule gauche, Ellana s'avançait avec assurance sous la pluie drue. Levant un instant son regard vers le ciel, elle offrit à la pluie son visage. L'eau, glaciale, lui remit les idées en ordre.

Le lieu du rendez-vous était un café miteux d'un petit quartier silencieux d'Elder. Ellana jeta un instant un regard à la pancarte de la bâtisse aux murs usés par le temps. " Le Café Latté ". Elle sourit. C'était un lieu tout à fait banal, mais parfait pour une rencontre en toute discrétion. La mercenaire franchit le porche et un tintement suivit son entrée. Elle retira sa cape et la secoua. Ellana portait alors des vêtements plus communs qu'à l'habitude, mais de couleurs sombres. La jeune femme s'était assurée la veille de conserver un parfait anonymat sur sa mission en venant ici. Elle espérait que les autres mercenaires attachés au même dossier en feraient de même. Le café dans lequel avait lieu le rendez-vous paraissait encore plus miteux et modeste vu de l'intérieur. Quelques tables ici et là, une vieille radio diffusant un air de musique d'un style assez ancien et un petit bar. Derrière celui-ci, un homme potelé la fixait avec insistance en frottant quelques verres à l'aide d'un chiffon. Un seul client se trouvait sur les lieux, mais semblait assoupi au bar. L'odeur d'alcool qui s'en dégageait révélait la raison de sa présence sur les lieux. En soupirant, Ellana alla s'installer à une table tout au fond de la salle. Déposant sa sacoche et sa cape détrempées sur une chaise voisine, elle sortit quelques documents qu'elle avait trimballés avec elle, ainsi qu'un magasine de l'Agence Cobo. Alors qu'elle feuilletait celui-ci, une femme assez âgé, les cheveux décolorés remontés en une toque instable sur sa nuque, vint l'accoster. La mercenaire se contenta de commander un café. Elle avait de l'avance et souhaitait se mettre un peu à son aise. Elle revisita donc tous les documents concernant sa mission, une tasse fumante à la main.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum