Qu'elles brûlent dans la nuit, les ténèbres qui y rodent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'elles brûlent dans la nuit, les ténèbres qui y rodent.

Message  Invité le Jeu 23 Mai - 12:53

Il se faisait tard. Peut-être minuit passé même? L'heure à laquelle se sont déroulés ces événements est encore incertaine. Les branches mortes partout éparpillées sur le sol ne cessaient de signaler leur présence aux craquements provoqués par les bottes qui les écrasaient sous leur passage. Un jeune homme, que vous connaissez maintenant, marchait lentement à travers la sombre forêt d'Elder. Elle était connue il y a un bon moment maintenant pour être une forêt pure et paisible, où n'importe qui pouvait s'y promener sans crainte, sans peur. Aujourd'hui, depuis que le célèbre bandit Banthus fut passé en emportant avec lui le cristal d'El, la corruption s'était petit à petit installée à travers la douce nature des environs. Les ténèbres envahissaient de toute part la forêt, qu'elles fussent invoquée par la haine des Ents envers les humains négligeant le respect, ou encore par les guerres qui tâchaient de sang ce sol si fertile.

Après cette brève introduction, qui résume les récentes histoires de cette forêt, je pourrai vous parler du passage d'Elsword et compagnie, mais à quoi bon? Malgré leurs nombreux efforts, la forêt était déjà bien trop atteinte et maintenant les ténèbres ne faisaient plus qu'un avec cet endroit. Et c'était exactement la raison pour laquelle cette place intéressait beaucoup notre noble du givre. Même si aujourd'hui vous allez pouvoir assister à une autre facette de ce garnement. En effet, personne n'avait jamais dis que la glace était son uniquement élément. Il y avait aussi le fait qu'il n'avait toujours pas su récupérer son épée et il avait donc pour dernière ressource le pouvoir qui était la fierté de sa lignée: les Abysses.

    - "Mouerf, malgré l'habitude maintenant, j'ai encore du mal à reconnaître cet endroit. M'enfin, c'est pas comme si elle allait rester ainsi encore longtemps."


Que comptait-il faire exactement ici? Rien de très compliqué, si vous avez un minimum de jugeote et que vous ayez pour peu pris la peine de lire le titre de cette histoire. De ses deux mains émanaient une étrange aura bleu marine, assez sombre et terne, s'alliant parfaitement à l'ambiance qui régnait déjà dans la Forêt des ombres. On pouvait en fait déjà se rendre compte que par où était passé Skares, des corps d'Ents agonisants et s'évaporant dans les ténèbres. Les corps étaient toujours là, au sol, mais petit à petit, on les voyait se réduire en cendres, alors qu'une fumée noire s'en échappait.

    - "Faibles... Inutiles... Ce sont des créatures pareilles qui sont censées effrayer les habitants? M'enfin, j'suis un peu là pour arranger ça après tout. Ha... ha ha ha... Nyaahh aha aha haha haha ha!"


Une expression assez sadique et complètement tarée s'était maintenant dessinée sur le visage de notre ami, qui commençait à invoquer de façon aléatoire des sceau sur le sol au cœur de la forêt. Il n'y avait aucune harmonie dans ses mouvements, aucune réelle précision ne pouvait s'y trouver, non. Après tout, il ne désirait rien d'ordonné, juste influencer le chaos qui était déjà là et le rendre encore plus dangereux.

    - "Qu'il ne reste rien! Rien! Rien rien rien rien rien! Je vais tout faire partir et laisser s'échapper les ténèbres naissantes de cette forêt!"


Seulement, étant lui-même lié aux ténèbres, Kingfrost ne mit pas très longtemps à perdre le contrôle de sa propre magie. Peut-être était-ce qu'il recherchait? Essayer de voir jusqu'où il supporterait un environnement plongé dans l'obscurité? Ou alors désirait-il simplement perdre le contrôle pour infliger un désordre encore plus grand qu'il ne l'aurait fait s'il contrôlait tout de façon saine et calme? Mais après tout, ce n'était encore qu'une chimère pour lui. Il ne tint pas très longtemps avant de devoir tout stopper, ou du moins, essayer de tout arrêter. En effet, il n'est pas difficile d'imaginer que la puissance qu'il avait réunie au centre de cette forêt ne pouvait plus être stoppée et il était un peu trop tard du coup. Et là, vous vous attendez tous à ce que Skares devienne un démon pris par la rage et qu'il va se mettre à tuer tout le monde sur son passage? Et bah nan, malgré le nombre déjà incroyable de clichés que j'ai accumulé dans cette histoire, il était toujours en bonne santé. Sa tentative fut plus ou moins un échec mais non en vain. Les monstres allaient s'agiter de façon progressive et lorsqu'il serait assez puissant, il reviendrait ici pour terminer ce qu'il avait commencé et obtenir ce qu'il était venu chercher.

    - "Au final, jouer le sadique psychopathe ne me va pas trop bien. Bon ben... Ça devrait être suffisant pour le moment. Elle ne se rendra compte de ce qui se passe ici que trop tard, si mon plan a bien marché jusqu'ici. Je ne pense pas que ça soit son genre de laisser périr deux pauvres ignorants qui veulent jouer les aventuriers sans rien savoir."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'elles brûlent dans la nuit, les ténèbres qui y rodent.

Message  Tonton le Jeu 23 Mai - 14:08

Résultat du rp:

Puissance +1 (oui, Skares ne gagnera jamais plus d'un puissance jusqu'à ce qu'un membre l'ai rattrapé, histoire de rendre un peu justice).

Mise à jour des rumeurs de la guilde des marchands à venir.
avatar
Tonton

Messages : 67
Date d'inscription : 28/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum